Droit des victimes – Dommage corporel – Accident

DROIT DES VICTIMES ACCIDENT AVOCAT

ACCIDENT
PREJUDICE
INDEMNISATION
ASSURANCE
EXPERTISE
DOMMAGES ET INTERETS
CONSTITUTION DE PARTIE CIVILE
PLAINTE

 

 

Votre avocat en droit des victimes vous défend en toute indépendance

Par souci d'indépendance, Maître Nedji MOKRANE intervient exclusivement pour les victimes.

Le Cabinet n'intervient jamais pour les compagnies d'assurance en matière de réparation du préjudice corporel. Le Cabinet s'adjoint en cas de besoin les services de médecins experts diplômés de réparation du dommage corporel ou autres professionnels compétents, et indépendants des compagnies d’assurances pour défendre au mieux les intérêts de ses clients.

 

Droit des victimes d'infractions - Réparation du dommage corporel


Le cabinet de Maître Nedji MOKRANE intervient régulièrement, en droit des victimes, devant les juridictions compétentes sur l'ensemble du territoire français.

Le Cabinet accompagne les victimes d'infractions, d'accidents de travail, de la vie ou de la circulation tout au long du processus d'indemnisation.

La parfaite maîtrise des principes relatifs à l'indemnisation des préjudices corporels permet au Cabinet Mokrane d'obtenir pour ses clients une plus juste indemnisation que celle proposée habituellement par les assureurs.

Les règles gouvernant l'indemnisation des préjudices corporels étant très complexes, il est indispensable pour les victimes d'être assistées d'un avocat maîtrisant la matière.

Lors de la première consultation, Maître Nedji MOKRANE procédera à l'analyse des pièces du dossier, vous informera sur votre droit à indemnisation, évaluera les sommes susceptibles d'être réclamées (si les documents le permettent), vous informera sur les délais et les procédures envisageables (référé, expertise, assignation au fond, constitution de partie civile...).

Les victimes d'infractions (violences volontaires ou involontaires, agression sexuelle, viol...), dont l'auteur n'est pas identifié ou si ce dernier est insolvable, pourront être indemnisées par la Commission d'indemnisation des victimes d'infractions (CIVI) sous réserve de remplir certaines conditions. Par ailleurs,  les victimes françaises d'une infraction commise à l'étranger pourront également saisir la CIVI selon les mêmes conditions.